top of page

« L’argent se gagne et se perd, le temps lui ne se regagne jamais »





FRANÇOIS PETRARQUE UN POÈTE ET HUMANISTE ITALIEN DU XIVE SIÈCLE.


Le temps psychique

 En psychanalyse, le temps psychique diffère du temps linéaire conventionnel. L’inconscient est marqué par l’empreinte indélébile du passé, et les souvenirs refoulés ou inconscients influence les émotions, les comportements et les choix dans le présent. Ce que François souligne, c’est la valeur du temps comme une ressource irremplaçable, et en psychanalyse, cela se traduit par la nécessité d’explorer le passé et de mettre en lumière les expériences refoulées pour comprendre leurs effets dans la vie actuelle.


Désirs inconscients liés à l’argent :

 Les désirs et les pulsions inconscients jouent un rôle essentiel dans le comportement humain. Dans le contexte de l’argent, les désirs profonds de sécurité, de pouvoir, d’amour ou de reconnaissance sont associés à l’accumulation ou à la gestion de l’argent. Ces désirs sont parfois le résultat de conflits internes et  influence la manière dont les hommes perçoivent et utilisent l’argent.



La notion du temps par un sablier


L’argent comme symbole :

 L’argent est également  un symbole représentant bien plus que sa valeur matérielle. Il incarne des désirs inconscients ou des conflits psychologiques, et son acquisition ou sa perte est liée à des questions d’estime de soi, d’identité, de pouvoir ou de relations avec les autres. Entre les années 1330 et 1374, François à écris ses œuvres , et déjà , il souligne que l’argent, malgré sa valeur apparente, est éphémère et insatisfaisant, ce qui rejoint la notion freudienne de sublimation, où des désirs inconscients sont détournés vers des objectifs socialement acceptables.



l'argent volatile


Équilibre psychologique :

 Une focalisation excessive sur l’argent révèle souvent de tentatives pour combler des manques émotionnels, ou au contraire, pour éviter de faire face à des conflits internes, via la censure. En définitive , la recherche d’un équilibre entre les aspirations matérielles et la quête de satisfaction émotionnelle est essentielle pour cheminer vers l’épanouissement psychique .


La perte de temps

Ce commentaire sur la citation de Pétrarque m’évoque cette idée répandue de la perte de temps quand on commence une analyse. Une soi-disant perte de temps qui produit  du gain inestimable. Ce gain étant de pouvoir enfin déployer son énergie à du vivant et non plus de l’utiliser cette énergie au refoulement. C’est du gain dans la perte. 



le temps inarrêtable


Le cadre de la pratique psychanalytique

 Ce commentaire m’évoque cette particularité du cadre de la pratique psychanalytique qui est de payer sa séance même si on est absent de la séance. C’est à dire que le temps inscrit sur l’agenda de la séance est à payer, pour que ce temps perdu hors de l’analyse se révèle finalement gagnant et productif.

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page