top of page

La Culpabilité Liée à l'Amour Interdit et l'Échec Personnel

Le sentiment de culpabilité


La culpabilité est un ressenti qui survient lorsqu’on se juge soi-même responsable d’une faute. Dans une approche psychanalytique, Sigmund Freud (1856-1939) s’intéresse à la source de ce sentiment de culpabilité. Le terme employé par S. Freud en allemand

signifie aussi bien la dette que la culpabilité.


L'Impact de "La Culpabilité Liée à l'Amour Interdit et l'Échec Personnel" selon Freud


Dans son exploration de la psychanalyse, Freud démontre comment "La Culpabilité Liée à l'Amour Interdit et l'Échec Personnel" se manifeste dès l'enfance à travers le complexe d'Œdipe. Je rappelle ce qu’est le complexe d’Œdipe. Il se situe dans l’évolution de l’enfant entre 3 et 6 ans qui éprouve alors un fort sentiment d’amour pour le parent de sexe opposé. Et le sujet en grandissant en garde le souvenir inconscient. A partir de ce constat, Sigmund Freud a eu deux approches du sentiment de culpabilité. Dans la première qui date de 1916-1917, Sigmund Freud parle de la culpabilité qui provoque un mouvement interne de punition, un manquement à la réussite, une réussite que le sujet ne mériterait pas parce qu'il aurait commis une grande faute. La faute qui serait d’avoir aimé d’un amour interdit alors qu’il avait 3, 4, 5 ou 6 ans. Et Freud a la formule suivante : un sentiment de culpabilité qui lui interdit de jouir de son succès. Ce sont « ces forces de la conscience morale » qui l’ont fait échouer devant le succès, ces forces qui sont intimement liées au complexe d’Œdipe....




コメント

5つ星のうち0と評価されています。
まだ評価がありません

評価を追加
bottom of page